Rise for climate Belgium est un collectif citoyen non partisan. Notre objectif ? Faire pression sur le gouvernement belge et les institutions européennes pour prendre des mesures urgentes et radicales contre les causes et les conséquences du dérèglement climatique.

Bientôt : notre nouveau plan d'actions 2024

Récentes actions

Rassemblement pour le climat et la sortie des énergies fossiles lors de la réunion des ministres européens de l'Environnement, lundi 15 janvier à 9h15 devant le Palais d’Egmond

Bruxelles, le 11/01/2024. La présidence belge du Conseil de l’Union européenne a convoqué une réunion
informelle des ministres européens de l’Environnement le 15 et 16 janvier 2024. Les discussions porteront
sur trois thèmes que la Belgique considère comme prioritaires: l’adaptation et la résilience, l’économie
circulaire, et la transition juste.

Tout en reconnaissant l’importance de ces thèmes pour faire face à la crise climatique, Rise for Climate
Belgium regrette que l’atténuation du changement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet
de serre ne soit pas également à l’ordre du jour.

Nous tenons à rappeler que la position de l’Union européenne en vue de la COP28, approuvée par le Conseil
le 17 octobre, appelait à une « intensification des efforts en faveur de l’atténuation », à « l’élimination
progressive à l’échelle mondiale des combustibles fossiles sans dispositif d’atténuation et un pic de leur
consommation au cours de cette décennie », à ce que « le secteur de l’énergie soit principalement exempt
de combustibles fossiles bien avant 2050 », et « à s’efforcer de parvenir à un système électrique mondial
entièrement ou principalement décarboné dans les années 2030 ».
Or la déclaration issue de la COP28 ne répond pas à l’appel de l’UE en faveur d’une élimination progressive
(phase-out) mais s’accorde seulement sur une « transition énergétique hors des énergies fossiles » (transition
away from fossil fuels).

Il est essentiel que les 27 s’attaquent à la racine du problème en sortant au plus vites des énergies fossiles,
car les mesures d’adaptation, aussi nécessaires qu’elles soient, seront insuffisantes pour éviter les décès dûs
aux vagues de chaleur (plus de 60.000 en Europe en 2022 selon l’Institut national français de la Santé et de la
recherche médicale Inserm, atteignant 68.000 par an à l’horizon 2030 et 94.000 à l’horizon 2040) et les dégâts
provoqués par les inondations et les incendies.

C’est pourquoi nous réitérons notre demande à l’Union européenne et à chacun des 27 pays membres de
soutenir le Traité de non-prolifération des combustibles fossiles, auquel adhèrent déjà 12 pays (dont 4 l’ont
annoncé à la COP28), le Parlement européen ainsi que des centaines de parlementaires dans le monde,
l’Organisation mondiale de la santé, plus de 100 villes et régions (dont la Région de Bruxelles-Capitale), 101
Prix Nobel, et 3000 scientifiques et universitaires.

Ce Traité demande en premier lieu l’arrêt de nouveaux projets d’extraction d’énergies fossiles. En adhérant
au Traité, l’Europe pourrait alors s’opposer aux projets les plus polluants comme ces « bombes » climatiques
qui sont situées en Allemagne (Hambach et Garzweiler), au Danemark et en Pologne, ou financées par des
banques européennes (BNPParibas : $72 milliards, Crédit Agricole : $40 milliards, Société Générale : $37
milliards, Deutsche Bank : $28 milliards, Santander : $24 milliards, ING : $8 milliards, Intesa Sanpaolo : $7
milliards) et/ou auxquelles participent des entreprises européennes (TotalEnergies : 17 bombes, Shell : 9
bombes, Eni : 6 bombes, Repsol : 4 bombes, RWE : 2 bombes).

« Après la COP 28 et des discours ambitieux pour sortir des énergies fossiles, nous attendons des 27 des actes
concrets » déclare Kim Lê Quang, co-fondateur de Rise for Climate Belgium. « Nous manifesterons lundi pour
rappeler aux ministres de l’Environnement leur engagement formel de respecter l’Accord de Paris. »

Actions en 2023

3/12 - Marche pour le climat

Nous marchons pour l’avenir : un avenir qui préserve la biodiversité, qui veille au bien-être des humains et à leur dignité, qui se fonde sur une solidarité mondiale. Nous marchons pour faire valoir nos droits, à la vie, à un environnement sain, à une alimentation saine et dont la production ne détruit ni la planète ni les droits humains, à une énergie soutenable. Nous marchons pour que personne ne soit laissé de côté. La justice climatique c’est aussi la justice économique, la justice sociale, la justice de genre…

Plus d’infos ?  Rvs sur Fb ici

30/11 - Débat citoyen Espace Buen Vivir

Comme vous le savez sans doute, la COP28 commence jeudi prochain le 30 novembre à Dubaï 

Le même jour Rise For Climate organise un débat citoyen sur les enjeux de la COP 28 entre 20h et 22h30 à Bruxelles 8 ans après l’Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement planétaire à 1,5 degré par rapport aux niveaux préindustriels. 

La catastrophe climatique s’amplifie et nous mène à + 3 degrés d’ici 2100 d’après le GIEC. Pour éviter que la terre devienne invivable, les scientifiques estiment que nous devons réduire de moitié nos émissions de gaz à effet serre en 2030 et atteindre la neutralité carbone en 2050. Quel est le bilan des 195 états qui se sont engagés ? Que va négocier l’Union Européenne ? Va t’on sortir vraiment des énergies fossiles ? Quel sera l’influence des lobbies pétroliers ? Quel va être la réponse pour les populations des pays les plus vulnérables ? … Introduction de 30 min par Larry Moffett membre actif de Rise For Climate , ingénieur en énergies renouvelables et observateur des dernières COPs . Il nous en expliquera le fonctionnement et nous débattrons ensuite tous ensemble ! 

Où ? à l’ Espace Buen Vivir Place Fernand Cocq 23 à Ixelles ( métro Porte de Namur , bus 71 et 54 ) Accueil à partir de 19h30

Event FB ici

26/10 à 18h - Rassemblement Bruxelles-Schuman

Rejoignez-nous le 26 octobre à 18h à Bruxelles-Schuman lors du prochain sommet du Conseil européen pour demander aux 27 chefs d’Etat et de gouvernement de mettre fin aux subsides pour les énergies fossiles, d’abandonner tous nouveaux projets d’extraction, et de soutenir le Traité de non-prolifération des combustibles fossiles. L’UE doit donner le bon exemple à la COP28!

Nous voulons aussi que les 27 baissent le prix des déplacements en train dans toute l’Europe et interviennent pour libérer de nombreux militants écologistes comme au Vietnam.
 
Programme rassemblement le jeudi 26 octobre Sommet Européen 
18h à Bruxelles-Schuman 
Événement Facebook 
Avec la participation du climatologue Jean-Pascal van Ypersele ancien vice-président du Giec , du collectif Totalementdown, de la chanteuse Charlotte de Halleux, du chanteur Getch , l’association Jiboaina qui défend l’Amazonie et les peuples autochtones ( 5 représentants seront avec nous le dimanche 29 octobre gare centrale de 14h à 17h ) 
d’ONG européennes et belges ,
Tous ensemble nous chanterons Fuel Sentimental qui est une adaptation d’une chanson d’Alain Souchon par Bruno Coppens..

17/09 - Mobilisation pour le climat devant la gare centrale

Suite aux catastrophes climatiques qui s’amplifient encore cet été et à un sommet de l’ONU sur le climat le 20 septembre, des mobilisations auront lieu partout dans le monde du 15 au 17 septembre à l’appel de Fridays For Future et de centaines d’organisations internationales ( www.fightfossilfuels.net)

Le  dimanche 17 septembre avec Rise for Climate Belgium nous organisons un rassemblement grand public à Bruxelles 14 h gare centrale.
Préparez vos pancartes, vos slogans et solutions pour interpeller le monde politique et économique.
Au programme des climatologues feront le point avec nous et on donnera un maximum la parole aux collectifs et citoyens sur les campagnes et solutions pour sortir des énergies fossiles.
Partagez et invitez déjà vos amis. C’est urgent !
For climate and humanity, let’s stop fossil fuels! https://facebook.com/events/s/for-climate-and-humanity-lets-/1465136434221313/

Une vidéo de Blast et de la journaliste Paloma Moritz qui fait le point sur les catastrophes climatiques actuelles et les solutions
https://youtu.be/FnYu7D2VzOw

Résumé en quelques mots :

Il faut une révolution écologique pour stopper la destruction  ( Antonio Gutteres secrétaire général de l’ONU)
Au niveau du temps nous sommes déjà à +1,14 degré et si rien ne change les +1,5 degré vont être atteints d’ici 2025 avec des impacts encore plus graves.

D’après certaines études, nous allons vers une terre invivable et 2 milliards de personnes pourraient mourir à la fin du siècle.
Comment stopper la catastrophe ?

Rapport de force avec les gouvernements pour réguler les industries et les multinationales des énergies fossiles qui font des profits gigantesques sans ralentir leurs investissements.
90 % de la responsabilité viennent de la combustion des énérgies fossiles.
Réduction drastique des émissions et une plus grande sobriété dans les limites planétaires.
Pour la France par exemple:
Rénover 1 million de logements
Diviser par 2 le nombre de véhicules en circulation
Supprimer les lignes d’avions internes.
Avoir 50 % de trains en plus
Diviser par 3  la consommation de viande et produits laitiers.

29 juin 2023 : Il est temps d'adopter un traité de non-prolifération des combustibles fossiles ! Rassemblement à 18h00 - Bruxelles Schuman

Ce jeudi 29 juin 18h à Bruxelles-Schuman , avec Rise for Climate et le soutien de membres du Traité de Non prolifération des Combustibles et de Fridays for Future, nous vous invitons à un nouveau rassemblement lors du Conseil Européen des chefs d’états à la veille d’un été où les records de température risquent encore d’avoir des effets dramatiques en Europe et dans le monde.
Contrairement aux déclarations de Macron et Decroo qui veulent une pause des règlements environnementaux européens, ce sera l’occasion de faire pression sur les 27 pour qu’ils accélérent leurs mesures ( ex: avec 50 degrés à Paris en 2050 , la neutralité carbone en 2050 c’est trop tard) et  de ré-exprimer notre volonté d’avoir une loi écocide au niveau européen . Nous voulons que  les 27 adoptent aussi  un Traité de Non-Prolifération des Combustibles Fossiles soutenu par des milliers d’ONG et de scientifiques et indispensable pour espérer maintenir une planète viable (www.fossilfueltreaty.org)
C’est important que nous soyons plus nombreux que lors de notre rassemblement du mois de  mars. 
https://www.rtbf.be/article/bruxelles-manifestation-pour-exiger-un-traite-de-non-proliferation-des-energies-fossile-11172354
 
Partagez et participez ! Merci ! 
Evénement Facebook -> https://facebook.com/events/s/eu-council-speed-up-stop-ecoci/152697387640391/

Dimanche 12/02 - solidarité Tuiniersforumdesjardiniers.be

Rise for Climate souhaite agir au niveau local.

Nous soutenons Tuiniersforumdesjardiniers.be qui unit de nombreux collectifs et comités de quartier.
Ces derniers défendent les espaces naturels et la biodiversité à Bruxelles.
Venez si possible avec une pancarte, un calicot ou une banderole représentant l’espace naturel que vous défendez, pour que la diversité et la convergence de nos mobilisations devienne visible, et que l’on visualise les lieux de Bruxelles concernés.

Amenez une poignée de terre du sol vivant que vous défendez, nous réaliserons ensemble un rituel de la terre, inspiré d’une tradition ancienne.
Invitez aussi vos sympathisants, amis, voisins pour que nous soyons nombreux, de toutes communes et de tous les espaces naturels bruxellois !
Par cette action, nous voulons également montrer notre solidarité avec les revendications associatives internationales lors de la COP15 de la biodiversité à Montréal car la destruction massive des espaces naturels , du vivant et leur marchandisation menacent clairement l’humanité.

7/12 : Libérons l'eau de la Bourse - place de Luxembourg à partir de 11h

L’eau est entrée en bourse aux États-Unis le 7 décembre 2020 et les sécheresses accentuées par le dérèglement climatique et les milliards de personnes victimes de pénuries d’eau  intéressent les spéculateurs du monde entier. Ils pourront profiter de l’explosion de la demande et de la raréfaction de l’eau pour augmenter les prix.
Au niveau européen  l’eau est considérée comme un bien économique devant être accessible à un prix « abordable » comme l’énergie…
L’Agora des Habitants de la Terre , un réseau international de lutte contre la privatisation de l’eau (co fondé par Riccardo Petrella ) et des élus se battent en ce moment pour défendre le droit à l’eau pour tous  et comme bien public mondial.

Des actions auront lieu à Bruxelles, Paris , Rome et à Montréal (lors de la COP 15 sur la biodiversité) entre le 7 et 15 décembre.
A Bruxelles, rejoignez-nous à partir de 11h devant le Parlement Européen place du Luxembourg.
Ensemble  citoyens , ONG , artistes et élus européens, nous seront plus forts!

Si vous travaillez vous pouvez venir même à 12h car à partir de 12h45 nous rejoindrons Schuman pour accompagner la statue de la Spoliation ( création de Bernard Tirtiaux) et de nombreux artistes qui vont s’exprimer, chanter pour le droit à l’eau ( le comédien et auteur Pietro Pizzuti, la harpiste Maria Palatine…).

Avec le soutien du Forum Nord-Sud , Rise for Climate, CNCD-11.11.11, Pour Press , Attac Bruxelles 2 , Espirito Mundo
Le dossier complet ici
https://agora-humanite.org/dossier-manifestations-liberons-leau-de-la-bourse/
L’évènement Facebook https://m.facebook.com/events/512369204158692

12/11 : Assemblée citoyenne dans le cadre de la Cop 27 - place Schuman de 14h à 17h

Nous organisons une assemblée citoyenne le 12 novembre dans le cadre de la COP 27. Seriez-vous des nôtres? 
Combien de temps encore devront nous contester? Combien de temps encore vont durer ces conférences intergouvernementales avant d’avoir une diminution réelle des émissions de C02 qui menacent la vie et l’humanité?  

Durant cette assemblée, tout le monde aura la parole. L’objectif est de s’informer, d’échanger et de continuer de construire une coalition citoyenne et internationale en vue d’obliger les gouvernements à respecter leurs engagements liés à l’Accord de Paris.
Nous voulons limiter l’apocalypse déjà en route. Au plan mondial, ce rassemblement s’insère dans le cadre de la coalition mondiale pour la COP 27 dont nous soutenons les revendications : https://www.cop27coalition.org/cop27

Cette assemblée se tient dans le cadre de la Cop27 qui se tiendra du 6 novembre au 20 novembre en Egypte. Par soutien, des rassemblements se tiendront tous les jours place Schuman avec de nombreux débats et animations. Soyez des nôtres. 

20/11 : Rassemblement Boycott World Cup Qatar for Climate - place Schuman - 16h à 18h

23/10 Marche pour le climat - Plus de 25 000 participants

Le 23 octobre, il y a eu la « marche climat », walking for future dans le cadre de la COP 27 en coorganisation avec la Coalition Climat.
Cette marche a pour but de faire bouger les décisions politiques. 
Il est plus que temps d’agir et de passer aux actions concrètes. Il faut  limiter le réchauffement climatique à 1,5°C. 
Cette marche était placée sous le signe de la fête :  fanfares, géants, flashmob, chorales, batucada, musique, animations sur le parcours et un concert à la fin, sous l’arche du Parc du Cinquantenaire.
Au coeur de nos préoccupations : l’humain, ses droits et la planète.

 

20/10 Rassemblement pour accélérer le Green Deal

Nous avons connu un été aux signes apocalyptiques avec des dizaines de milliers de morts en Europe et dans le monde.
La réalité des catastrophes est en avance sur les prévisions. Le secrétaire général de l’ONU parle de suicide collectif mondial et demande de stopper l’addiction aux énergies fossiles.

Les 27 chefs d’états ont été présents à Bruxelles le jeudi 20 octobre.
Nous avons manifesté ce jour là car nous voulons des solutions et qu’ils accélérent la mise en place du Green Deal.

L’ humanité est menacée maintenant, il faut agir maintenant. 

De l'Europe à l’Amazonie défendons les peuples, le climat et la biodiversité - 4/09/2022 - 16h, Gare Centrale

Cet été en Europe, comme partout dans le monde : les vagues de chaleur, les incendies, les pluies intenses et les sécheresses se multiplient sous l’effet du dérèglement climatique. Les conséquences de ce dernier tuent des milliers de personnes, détruit les forêts, les habitats, les terres agricoles, provoquant des pénuries d’eau…

Entre-temps l’exploitation des énergies fossiles et les émissions de C02 continuent à augmenter, malgré les avertissements des scientifiques et les promesses des politiques !

Ce dimanche 4 septembre, veille de la Journée mondiale de l’Amazonie, nous accueillerons l’activiste brésilienne Angela Mendes, fille du syndicaliste militant assassiné Chico Mendes et représentante de l’Alliance des peuples de la Forêt dans une mission internationale.

Rassemblement de Rise For Climate en partenariat avec l’association Espirito Mundo et Tuiniersforumdesjardiniers.be représentant 27 collectifs citoyens qui défendent les espaces naturels à Bruxelles
 
Venez nous rejoindre!

Agissons tous pour l’urgence climatique ! Action à 17h30 le 23 juin à Bruxelles - Rejoignez-nous !

Les 27 chefs d’État et de gouvernement se réuniront pour le Conseil européen. Profitons de leur présence pour leur envoyer ce message :

  • Sortir des énergies fossiles et accélérer la transition vers les énergies renouvelables accessibles à tous
  • Aider les victimes du dérèglement climatique

Le rendez-vous est donné au Rond-Point Schuman à 17h30 ! 

Rejoignez-nous !
Rendez-vous : Rond-Point Schuman à 17h30 – 23 juin 
Event FB : 
Ici

" Bye Bye ECT-Rex tour : une histoire d'horreur européenne ". Action de 11h à 12h30 le 17 mai - à Bruxelles - Rejoignez-nous !

Les membres de la campagne #NoECT organiseront des cascades médiatiques à Bruxelles pour appeler l’Union européenne et les autorités belges à mettre fin au processus de modernisation et à sortir maintenant du traité sur la Charte de l’énergie.

Le rendez-vous est donné au Rond-Point Schuman à 11h00, le 17 mai 2022.

L’Union européenne espère clôturer les négociations sur le Traité de la charte de l’énergie en juin 2022, mais les propositions faites par la Commission européenne pour réformer le traité sont incompatibles avec l’accord de Paris et le Green Deal de l’UE. Il s’agit de la dernière campagne médiatique importante ! 

Rejoignez-nous !
Rendez-vous : Rond-Point Schuman à 11h – 17 mai 
Event FB : 
Ici

Communiqué de presse : 

Un dinosaure géant s’arrête bientôt au cœur de l’Europe afin d’illustrer la question : Pourquoi les dirigeants européens doivent-ils se débarrasser dès maintenant du dangereux et préhistorique Traité sur la charte de l’énergie ? 

Le mardi 17 mai à 11 heures, des militants installent un dinosaure gonflable géant de sept mètres de haut (alias « ECT-Rex ») sur le rond-point Schuman à Bruxelles pour demander aux dirigeants de l’UE et à la ministre de l’énergie Tinne Van der Straeten de sortir du traité sur la charte de l’énergie (TCE) et d’arrêter le processus de modernisation. Ce coup d’éclat coïncide avec le début du dernier cycle de négociations visant à réformer le TCE.

Le TCE est un accord commercial peu connu mais controversé, utilisé par les entreprises de combustibles fossiles pour protéger leurs investissements « sales » et faire obstacle aux politiques européennes visant à mettre en œuvre une transition énergétique claire. Il n’est pas compatible avec l’Accord de Paris et le Green Deal de l’UE. Il constitue un obstacle majeur à une action rapide et efficace contre les crises climatique et environnementale.

Les négociations visant à réformer le traité échouent, il est temps pour l’UE et ses États membres d’envisager un retrait coordonné. L’invasion choquante et brutale de l’Ukraine, qui met en évidence la dépendance de l’Europe vis-à-vis des importations de combustibles fossiles de la Russie, ne fait qu’ajouter à cette urgence.

Après Lisbonne, Madrid, Barcelone, Berlin, Prague, Bruxelles est une destination importante pour l’ECT-Rex. Les organisateurs Friends of the Earth Europe, Climate Action Network Europe, 11.11.11, Entraide et Fraternité et Rise For Climate Belgium demanderont aux dirigeants européens de sortir de cet accord commercial préhistorique et de mettre fin à la protection des combustibles fossiles dès maintenant.

Une interview sur place sera disponible avec le porte-parole suivant :
Paul de Clerck, expert en justice économique, Amis de la Terre Europe, paul.declerck@foeeurope.org, (+32) (0)494 380959 [EN, NL].

Paul de Clerck, expert en justice économique pour les Amis de la Terre Europe a déclaré : « Pour la énième fois, nous sommes sur le point d’assister à l’échec du cycle de négociations visant à réformer le Traité sur la Charte de l’énergie. Le TCE, qui tue l’action climatique, ne pourra jamais être rendu compatible avec l’Accord de Paris et le Green Deal européen. Il est temps pour l’UE et les États membres de reconnaître le danger de ce traité et d’en sortir. »

Pour plus d’informations, veuillez contacter : 
Francesca Gater, équipe Communications, Amis de la Terre Europe, francesca.gater@foeeurope.org +32 (0)485 93 05 15 
Entraide et Fraternité Renaud Vivien : 0497 04.79.99
Kim Lê Quang – Rise for climate Belgium – riseforclimatebelgium@gmail.com ou le 0499 43 93 50 

 

Semaine d'actions pour la reconnaissance de l'écocide. Du 20 au 25 mars 2022.

march2025

Mobilisons-nous pour la reconnaissance de l'écocide ! 

La déforestation massive, la surpêche, les pollutions diverses des sols et des eaux, l’exploitation minière en haute mer, les fracturations hydrauliques, les contaminations radioactives… Nous avons tou.te.s ces images de destruction en tête.
Ces écocides, commis de façon répétée depuis des décennies, ont créé l’urgence climatique et écologique à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés. Or, à ce jour, cette destruction n’est toujours pas illégale!

Les responsables d’écocides n’écopent que d’amendes civiles. Cependant, si l’écocide était reconnu comme un crime dans nos systèmes juridiques (droit international, européen et national), ce serait un outil supplémentaire pour contribuer à stopper la destruction de la nature, et pour dissuader et punir les décideurs.

Comment ?

En sanctionnant et en dissuadant les responsables, cela encouragerait également les entreprises et les gouvernements à adopter un mode de fonctionnement plus respectueux de la nature et de l’humanité.

Il est temps de changer les règles nationales, européennes et internationales et de protéger notre Terre !
Nous ne pouvons pas compter sur des accords gouvernementaux non contraignants tels que la COP. Alors que l’Union européenne se prépare à réviser son droit pénal environnemental, nous, citoyens, devons continuer à faire pression pour obliger les institutions européennes à reconnaître l’écocide et à protéger les êtres vivants.

Rejoignez-nous pour notre marche le 20/03 à 12h30 - Place du Luxembourg à Bruxelles

Nous vous appelons à une grande mobilisation pour le climat, le vivant, les forêts, les sols, l’eau, et contre les écocides, le dimanche 20 mars prochain, à Bruxelles, partout en Europe et dans le monde.

Cette action se tient aussi dans le cadre d’une semaine d’actions pour le droit à l’eau le 22 mars et la grève mondiale pour le climat de Fridays for Future le 25 mars.

Pour la marche STOP Ecocide : rvs le 20 mars à 12h30 place du Luxembourg.

Inscrivez-vous sur notre page Facebook ICI  – Signez la pétition  – Parlez-en autour de vous 

Contact:
riseforclimatebelgium@gmail.com
0032 499.43.93.50

Vous pouvez également consulter le site dédié à End Ecocide Belgium

Visualisez notre conférence de presse Ici

Programme

20/03/22 à 12h30 - Marche pour la reconnaissance d'écocide

L’objectif de la mobilisation contre l’écocide en mars 2022 est de maintenir la pression sur les dirigeants et les institutions de l’UE pour qu’ils reconnaissent le crime d’écocide.

RVS : 12h30 – Place du Luxembourg devant le Parlement européen

Inscrivez-vous à l’événement ici

22/03 à 12h30 - Journée Mondiale de l'Eau

Libérons l’eau de la Bourse  !

Le 7 décembre 2020 l’eau a été mise en bourse par la compagnie de gestion de la bourse de Chicago, la Chicago Mercantile Exchange.

Objectif ? Dénoncer la spoliation du droit universel à la vie et de l’eau en tant que bien commun public mondial opérée par la finance prédatrice actuelle et, dans cette perspective, soutenir les élus du Parlement Européen revendiquant la LIBERATION DE L’EAU DE LA BOURSE.

La valeur de la vie doit être fixée par les citoyens et non pas par les marchés et les Bourses. Plus de détails dans la pétition lancée ici
https://chng.it/557sLg7w

Inscrivez-vous à l’événement ici

24/03/22 à 17h30 - Action symbolique lors du conseil Européen

Action symbolique devant le Conseil de l’UE qui se réunira les 24 et 25 mars . 
Mobilisons-nous pour la reconnaissance de l’écocide. 

Rendez-vous : Rond Point Schuman de 17h30 à 19h00 

Inscrivez-vous à l’événement ici

25/03 /22 de 13h30 à 15h30 - Non au profit

Cette grève mondiale se concentrera sur #PeopleNotProfit. La lutte pour le climat est une lutte de classes. Depuis des années, la classe dirigeante,  (surtout les entreprises et les gouvernements du Nord) exerce un pouvoir pour détruire la terre et ses occupants sans remords. 
Ils ont délibérément sacrifié les écosystèmes et les peuples du Sud au nom de leur soi-disant « développement » et de leur éternelle « croissance économique ».
Nous refusons de faire partie de ce système et nous frappons à nouveau, dans tous les pays du monde. Détails pratiques seront annoncés prochainement !

Inscrivez-vous à l’événement 
 ici
25mars

#StopEcocideEverywhere
#RecognizeEcocideNow

Coup d'oeil sur nos dernières actions